22/12/2006

Le 21 décembre, un train spécial VIP "Bananas Express" a été mis en route entre Anvers et Dinant via Charleroi. Ce train était composé d'une voiture i6 de première classe, de deux voitures Rest et de la voiture Bar-Dancing. Passage à Franière de ce train particulier.

Afin de procéder à des essais d'homologation, une Traxx-186 est venue faire des essais le week-end du 9/10 décembre 2006 entre Ath et Silly. La rame d'essais était composée de fourgons DMS et de la 2708 de l'autre côté. Photo : Corentin Cauwelier

Depuis le 10 décembre, des AM'96 sont quotidiennement engagées sur la reslation Bruxelles-Aéroport - Quévy, comme cette AM 452 qui illustre l'arrivée de l'IR 3733 en gare de Soignies le 18 décembre 2006. Photo : Michael Carpentier

Pour célébrer les 40 ans de la fin de la traction vapeur en Belgique, un train "nostalgique" a circulé entre Denderleeuw et Ath avec la 29.013 et des voitures M2 remises en vert pour l'occasion, identiquement à la composition du dernier train de cette ligne 40 ans plus tôt. A la sortie de Lessines, le 16 décembre 2006. Photo : Corentin Cauwelier.

Vue de la 2609 qui vient de se remettre en tête d'un train de marchandises à destination de Monceau à Gent-Zeehaven, fin novembre 2006.

Une grande partie des locomotives de la série 82 ont été réformées ces dernières semaines. Pour combler le manque, des locomotives de manoeuvres de la série 73 ont été mutées d'Anvers-Nord à Schaerbeek. Joli parallèle devant l'atelier de Schaerbeek le 18 décembre 2006, photo de Michael Carpentier.

30/11/2006

En vue de l'homologation des 13 et rames réversibles d'i11 sur le réseau NS qui devraient circuler jusque Maastricht à partir du 10 décembre, et pour assurer des essais sous 1500V=, la 1350 et 8 voitures i11 on fait un déplacement jusque le site de test de Alsthom à Valencienne, l'occasion exceptionnelle de voir ce type de matériel sur des endroits inédis, dont en gare de Quévy lors du trajet aller le 28 novembre 20006.

La 5121 vendue en Italie, est sortie de l'atelier de Charleroi fin novembre, où elle était entrée pour sa remise en service. La voici stationnant en gare de Monceau peu avant son incorporation dans un train de marchandises vers le soleil de l'Italie le 28 novembre 2006. Notons passage qu'Infrabel a enfin décidé de moderniser les vieilles voies de la formation de Monceau, et de les équiper de nouveaux rails, et de traverses de béton.

L'espace de trois jours, et afin d'assurer des parcours d'initiation de conducteurs, un train a vapeur accessible à la clientèle a circulé entre Bruxelles-Midi et La Louvière-Sud avec retour via Piéton et Nivelles. Ce train de nostalgie a été composé de la 293013 et de voitures K3 conservées à titre de patrimoine historique par la SNCB. Voici une photo de Corentin Cauwelier lord du passage de ce train à Hennuyère le 25 novembre 2006.

Pour cette occasion, les porte de l'abrit musée de Haine-St-Pierre étaient exceptionnellement ouvertes, l'occasion de découvrir des engin restaurés, comme cette ancienne automotrice "Quai Haut". Photo : Corentin Cauwelier

Durant toute la fin de novembre, des parcours d'homologation et de formation du personnel CFL se sont découlés entre Rodange et Bertrix ! L'occasion de voir cette rame 2208 des CFL en gare de Bertrix ! Photo : Istace Mathelin le 25 novembre 2006.

Autre rareté qui n'a pas échapé à l'objectif de Istace Mathelin, cette 2012 CFL venue faire des parcours d'homologation en gare de Bertrix !

Les BR-225 de la DB cicrulent encore sur le réseau belge mais seulement jusque la foramtion de Montzen. Voici une arrivée d'Allemagne avec deux locomotives de couleurs différentes en gare de Montzen, la photo est prise depuis la grande tour qui surplombe tout le site le 25 octobre 2006.

La première automotrice "RER" est sortie de l'atelier de Malines et a effectué des essais entre Ath et Silly le week-end des 18 et 19 novembre 2006. il s'agit d'anciennes automotrices classiques équipées d'un convertisseur statique et de strapontins style "métro" à bord. Voici la 707 à la bif du Coucou entre Ath et Silly, photo de Corentin Cauwelier.

la saison de la bettrave a reprit, ainsi que les trains de sucre au départ de Brugelette. La 7381 effectue la desserte depuis Lessines le 25 novembre 2006, le train est photographié à Attre par Corentin Cauwelier.

27/10/2006

Le week-end des 28 et 29 octobres, l'automotrice 2208 des CFL est venue sur l'Athus-Meuse pour faire des séances d'essais entre Beauraing et Paliseul en vue de l'homologation sur le réseau Infrabel. Voici l'arrivé de cette rame la veille le 27 octobre remorquée par la 3004 à Gibromont peu avant Bertrix.

Gros plan sur l'automotrice triple à deux niveaux 2208 garée dans le faisceau de Bertrix la veille des essais le 27 octobre 2006.

Sur la ligne 166 peu avant Bertrix, il y un dernier raccordement à Jéhonville vers la base militaire qui n'est desservit que quelques rares fois. Le 27 octobre, les 7732 et 7736 de Stockem sont allées chercher une charge de wagons. Voici une photo prise le long de la petite ligne appartenant à la défense.

Arrivée le 26 octobre du train de minerai EE32702 Anvers-Zandvlied - Dampremy avec les 2613 et 2335 en tête. Le train arrive au faisceau de la "Blanchisserie" en tête de la ligne industrielle n°260.

17/10/2006

Les anciennes locomotives de la série 22 qui étaient mises en parc ont été vendues de Pologne à un opérateur privé. La SNCB a pour tâche de les remettre en service dans son atelier de Charleroi avant leur départ. Pour ce, un transfert des 2241 et 2211 qui pourrissaient dans l'ancien atelier de Monceau a été organisé le 13 octobre avec la 7829 et le train de secours de l'atelier carolo. Monceau peu avant le départ, le 13 octobre 2006.

Par la même occasion, la 5121 elle aussi vendue mais en Italie, a été ajoute au convoi. Notons que plus aucun train n'avait circulé sur ces voies depuis 4 ans ! Imaginez à quel point la 7829 a dû se frayer un passage dans les broussailles devant l'atelier !

Voici le train de voyageur le plus petit du réseau belge, puisqu'il n'est composé que d'une seule voiture tractée par une locomotive de la série 15. Le P 7486 surnommé "train des écoliers" circule tous les jours de la période scolaire entre Gouvy et Trois-Pont. Vue de ce train à Trois-Pont peu avant le retour à vide vers Gouvy le 12 octobre 2006.

Tous les jours, la desserte entre la ligne 285 et les installations de Flemalle-Annexe se font au moyen d'une rame de wagons encadrés de locomotives diesel pour le rebroussement en voie principale. Ce sont normalement des 77 de Kinkempois qui sont chargées de cette tâche, mais lors de pénurie il peut y avoir une 82, comme ce 16 octobre 2006 où la 8235 est mise à contribution, avec la 7764 en queue lors du retour vers Kinkempois à Seraing à côté de la centrale thermo-électrique.

12/10/2006

Le 4 octobre, un train de morceaux de ponts de béton est partit de Malmédy vers Kinkempois via le dernier morceau de la ligne 45 ex-Vennbahn au départ de Trois-Pont. Voici les locomotives se rendant à vide lors du passage à l'ancienne halte de Stavelot, ce sont les 7756 et 7765 de Kinkempois.

Arrivée des locomotives à Malmedy, contre la rame abandonnée en pleine voie pour chargement ! Voici le train prêt au départ le 4 octobre 2006.

Vue du rail de la ligne après le passage du dernier train composé de 18 wagons. Notons qu'après ce train, la ligne devrait être fermée définitivement et démontée... profitons de cet instant pour constater une dernière fois le champignon de rail luisant avant que la rouille ne le couvre à tout jamais !

Arrivée à Trois-Pont de ce train particulier... Notons que mis à part ce train, ou les sporadiques dessertes de Viesalm, il n'y a normalement plus de trains de marchandises sur cette ligne, et que les locomotives série 77 sont très rares à cet endroit !

27/09/2006

Depuis quelques jours, la 1341 - qui est la seule de la série à être équipée d'un détecteur de décollement de pantographe - circule sur l'ensemble du réseau afin de procéder à des mesures avec le voiture ES800 et des voitures i5 pour permettre au train de circuler à vitesse normale, et en remplacement de la 1503 qui avait cette tâche les dernières années. De passage sur la ligne 125 où la venue de ce type de locomotive est une exception le 20 septembre 2006, à Andennes.

Le 21 septembre, la 1608 qui devait assurer le train P 8003 Schaerbeek - Oostende est malencontreusement tombée en panne peu avant le départ. La 2138 a été joutée en tête pour la remplacer sans que cela n'occasionne le moindre retard. Dilbeek, le 21 septembre 20006.

Jolie vue en soirée des 1319 et 1323 qui viennent de se mettre en tête du train de sable 47777 en gare de Ronet le 18 septembre 2006, peu avant le départ pour Bettembourg via l'Athus-Meuse.

Depuis quelques jours, les 20 récupérées des trains IC de la relation Bruxelles-Luxembourg ont été replacées en tête des trains P comme le E7403 / E8403 Bruxelles-Midi - Huy via Namur. A noter que depuis le mois de juin, ce train est composé de voitures M4m au lieu des voitures bordeaux. En gare de Huy, la 2007 vient d'effectuer le garage de sa rame au faisceau et retourne à Ronet. Notons aussi que depuis quelques semaines et suite à la restructuration Cargo, ce n'est plus la machine de manoeuvres qui effectue cette tâche. Huy le 19 septembre 2006.

Le 25 septembre 2006, la 7848 a été transférée de son atelier d'Anvers-Nord vers celui de Salzinnes pour se faire équiper du GSM-R par incorporation dans un train de marchandises. C'est le EE49813 Zandvleid - Creutzvald qui a été choisi jusque Ronet ce qui nous vaut l'originalité de cette 7848 derrière les 3018 et 1330 à l'entrée de la ligne 147 à Fleurus.

18/09/2006

Le 16 septembre et pour le compte de Tractebel, des trains du PFT ont été mis en circulation. Le premier a fait Schaerbeek - Ciney - Spontin, il était composé de voitures K3 conservées par la SNCB remorquées par la 6077 remarquablement entretenue par le PFT.

Quelques minutes plus tard toujours le long de la ligne 144 peu avant Jemeppe-Froidmont, la 5941 du PFT suit avec cette fois une rame de voitures i5 et K3 !!

En soirée, les rames ont été rassemblées et les deux locomotives sont retournées vers Schaerbeek en double traction. La gare de Spontin n'avait JAMAIS vu de voitures i5 sur ses voies !!!

Le week-end du 16 et 17 septembre 2006, la voiture de mesures du service B-Telecom ES800 a été incorporée dans une rame des train IC-A 5** de la relation Ostende - Eupen afin de faire des tests à 200km/h sur la LGV 2 ! Voici le train IC 534 du 16 septembre avec près de 60 minutes de retard suite à un incident à Liège, avec une première pour cette ES800 baladée à 200km/h !

Le 16 septembre 2006, un train de visite pour le personnel de Tuc-Rail a circulé sur la L3 jusqu'à l'extrémité du chantier. Une petite réception s'est ensuite tenue à la base de travaux de Ayeneux. Ce train était composé de 6 voitures m4m encadrées des 5306 et 5510. Voici le train dans la base travaux en attendant la fin des festivités pour reconduire les invités à la gare de Liège-Guillemins le 16 septembre 2006.

Vue du train spécial à l'arrivée à la base d'Ayeneux à la sortie du tunnel de Soumagne. Une composition inédite de voitures M4m avec une 53 en tête !!!

Depuis mi-septembre, la dernière HLE série 20 qui était incorporée dans le roulement des train IC de la relation Bruxelles - Luxembourg a été évincée au profit d'une locomotive de la série 13 de la SNCB. Passage le 16 septembre 2006 à Florée du train IC 2140 Luxembourg - Bruxelles-Midi avec la 1358 en tête.

13/09/2006

Afin de fournir la future ligne TGV-Est en construction en ballast, des trains complets sont programmés entre les carrières de Quenast et la gare de formation de Lumes (F) via Aulnoye. La particularité est que ces trains sont assurés par des locomotives BB-67400 de la SNCF !! C'est l'occasion inouie de voir ce type d'engin sur la petite ligne 115 à Ripain au petit matin du 13 septembre 2006.

Dans le trafic au départ de Quenast, on compte aussi près de 4 trains par jour pour les travaux de la ligne LGV3 entre Liège et la frontière allemande, comme ce train assuré au départ de Schaerbeek en diesel avec la 5506 à Tubize le 13 septembre 2006.

La carrière de Quenast est très sollicitée en ce moment... un train spécial assuré avec les locomotives de Charleroi 7830 et 7747 démarre jusque Clabecq. Ripain ligne 115 entre Quenast et Tubize, le 13 septembre 2006.

Les travaux gigantesques du futur RER Bruxelles - Ottignies vont tout prochainement débuter. C'est une dernière fois l'occasion de mettre à l'honneur certaines jolies gares de la ligne avant un profond changement avec la pose des 4 voies. Voici la belle gare de Genval le 12 septembre 2006, avec le passage à toute allure des automotrices 506 et 510 assurant l'IC 2113 Bruxelles - Luxembourg.

Une belle après-midi de soleil de septembre dans le charme du type "ancienne gare" de Houilaart avec tout son charme, et l'IR 3914 Binche - Louvain-La-Neuve-Université qui passe le 12 septembre 2006.

Les locomotives de la série 25 connaissent un léger sursis. Elles sont utilisées principalement en pool avec la série 22, et souvent en tête de trains spéciaux comme ce E82700 Ronet - Anvers-Nord via Ottignies de passage à Floreffe le 3 septembre 2006.

01/09/2006

Le 29 août, la rame 4535 a été transférée comme véhicule entre Forest et l'atelier de Hellemme (F) et est revenue le jour même après réparation. Pour le transfert, c'est la rame 4540 qui a été désignée. Voici le train du retour traversant la gare de Ath, où un Thalys n'est pas scénario habituel... tout comme sur l'itinéraire empreinté soit par Blandain, Froyennes, Tournai et Ath !

Le 31 août, l'autorail de mesures de la firme Spéno a circulé au départ de Aachen vers Ciney pour de prochains essais programmés. Voici l'engin US6-1 lors de son passage à Engis sur la ligne 125.

Les automotrices 525 et 533 sont bientôt arrivées à destination après un périple de près de 200km ! En effet, elles assurent le train IC 1513 Knokke/Blankenberge - Bruxelles - Aarchot - Tongres. Le train est photographié non loin de Hoesselt peu avant Tongres le terminus sur la ligne 34.

Afin d'effectuer des essais de signalisation voie-train et des liaisons GPS et GSM-R, la rame 4302 a été l'espace d'un jour un véritable laboratoire de mesures et d'essais. Plusieurs trajets sur la ligne 2 entre Leuven et Ans étaient programmés afin que les études techniques se fassent dans des conditions réelles. La rame 4302 passe à hauteur de l'ancien raccordement de la base travaux de Voroux-Goreux le 31 août 2006.

Afin de ne pas entraver la bonne marche des essais et durant quelques heures, les trains IC de la relarion 5** Ostende - Eupen ont été détournés par la ligne 36 comme autrefois ce qui nous vaut cette image de l'IC 510 circulant à contre-voie à Remicourt le 31 août 2006.

Tous les jours, des trains de chaux partent de la carrière de Hermalle-Sous-Huy et à destination de Sittard (NL). Une locomotive série 77 de Kinkempois effectue les manoeuvres de formation du train, et deux locomotives Raillion série 6500 prennent le relais jusque le terminus. Manoeuvres à Hermalle le 31 août 2006 avec la 7764 de Kinkempois et les 6509 + 6510.

Après quelques minutes de parcours, le train passe à hauteur d'Engis en direction de Maastricht le 31 août 2006.

Le 31 août, arrivée d'un train de locomotives GM à l'ancienne base TUC-Rail de Voroux. Ces locomotives vont y faire le plein de gasoil et y subire une visite d'entretien. Derrière le 5313, les 5403, 5209, 5407 et 5401 qui retourneront ensuite à la base travaux de Chenée.

Cirulation d'un train spécial de produits chimiques en provenance de Maastricht et à destination de Tertre avec la 2625 de Charleroi en tête entre Kinkempois et Saint-Ghislain, vu au passage à Engis le 31 août 2006.

23/08/2006

La future nouvelle ligne à grande vitesse n°3 entre Chènée (Liège) et la frontière allemande est en cours de construction. Il faut dire que la société TUC-Rail ne chôme pas car après à peine quelques semaines du dépôt des traverses et des rails, la nouvelle liaison a déjà atteint Battice, soit une longueur de déjà +- 16 kilomètres ! Les traverses de béton ont été posées par camions, puis les rails tirés en bulldozer, et quand le tout est fixé, les trains de ballast entrent en action. Le long de l'autoroute E40, vue de la nouvelle LGV 3 avec un train de travaux encadrés de GM le 23 août 2006.

Nous voici au point extrême que peut atteindre le train de travaux, tracté par les 5303 et 5302, et encadré de deux autres locomotives du même type. Cette vue permet de distinguer les différentes étapes de la construction. Notons qu'à cet endroit, seule la voie A vers l'Allemagne a déjà été posée. Nous sommes peu après Battice, profitons de ces instants dans la zone de la future LGV qui ne sera plus accessible plus tard pour la prise de vues.

Après à peine plus d'une heure, les 25 trémies ont déversé leur cargaison de ballast au centre, et aux côtés de la voie comme en témoigne ce document sur la L3 à Battice le 23 août 2006.

Après le déversement de ballast, c'est au tour de la grande bourreuse et régaleuse d'entrer en action. Cet énorme engin appartient à la société privée française Séco-Rail appelée en soustraitance. Sur la ligne 3, près de Battice le 23 août 2006.

C'est un train que nous avons déjà illustré, mais nous ne passons pas à côté de l'occasion de le remettre à l'honneur vu son originalité : la navette ajoutée pour le train de pointe E1738 Bressoux - Bruxelles - Quiévrain, qui est transférée du poste d'entretien de Liers vers Bressoux au moyen d'une locomotive de la série 77 ! Le 23 août, c'est la 7763 de Kinkempois qui est chargée de cette tâche originale, le tout photographié sur la ligne 34 à hauteur de Milmort.

Depuis quelques semaines, le train Eurocity 90/91 "Vauban" Brig - Bruxelles est composé temporairement de voitures du type "Cisalpino" des CFF. En effet, ce train circule depuis peu à 200km/h sur la nouvelle ligne entre Mattstetten - Rothrist ce qui implique l'utilisation de matériel qui dispose de certaines caractéristiques que toutes les autres voitures ne possèdent pas comme des portes variant à des pressions supérieures, des patins électromagnétiques plus performants et l'utilisation de WC à circuit fermé. Le 17 août, ce train photographié à Beuzet, est exceptionnellement tracté par la 2153 en remplacement d'une 20 défectueuse ce qui nous vaut cette composition originale ! A ce moment et sur l'autre voie, le train IC+ 4618 Bruxelles-Luxembourg file à toute allure dans l'autre sens.

Le 23 août, un train de retour de pèlerins a circulé au départ de Loudres vers Bressoux. Ce train était composé de 15 voitures couchettes SNCF et d'un fourgon DMS-Eurofima en queue, le tout remorqué par la 2723 entre Jeumont et Bressoux. Notons qu'il s'agit d'une locomotive qui a été équipée du système de multiplexage des télécommandes, vu la disparition des câblots d'unité multiple. Tergner sur la ligne 130 entre Châtelet et Tamines le 23 août 2006.

Sur la ligne 125, circule un grand nombre de trains de produits sidérurgiques entre le bassin carolo et liègeois, comme ce spécial Châtelet - Kinkempois qui passe à hauteur d'Engis. Ce train avec les locomotives 2372 et 2632 passe à côté du raccordement de l'usine chimique Prayon le 23 août 2006.

On ne se lasse pas de photographier le légendaire train de sable ZZ47777 Balen - Bettembourg qui je vous le rappelle circule à présent avec une doublette de 77 en tête jusque Ronet, puis des 13 jusque Bettembourg via l'Athus-Meuse. Nous voyons ce train lors de son passage non loin de Alt - Hoesselt sur la ligne 34 le 23 août 2006.

16/08/2006

Afin d'intervenir en cas d'avarie ou lors de travaux, le service ES Caténaire du district Sud-Est possède 2 autorails basés en permanence à Kinkempois. Il s'agit de l'ES505 "Matisa" et de l'ES 406 un ancien autorail série 43 transformé, mais ses jours sont comptés ! Kinkempois, le 11 août 2006.

Profitons de notre passage autorisé dans l'atelier de traction de Kinkempois pour y surprendre la 5529 en révision, ainsi que la 1502 défunte qui sert de banque de pièces aux autres engins de la série qui subsistent. Kinkempois, le 11 août 2006.

Non ne cherchez pas, il n'y a pas de pantographe levé sur cette automotrice car elle s'apprête de passer le sas de commutation de tension 25000V~ / 3000V= entre le point frontière de Blandain et Froyennes sur sa lancée. L'automotrice 452 assure le train IC 918 Lilles-Flandres - Mons - Namur - Herstal - Hasselt le 15 août 2006. Notons que bien que ce train soit sur le territoire et signalisation belge depuis quelques kilomètres, la caténaire est toujours française !

Tous les jours, des trains complets de produits sidérurgiques sortent de l'usine ex-Cockerill du site de Chertal. Le 10 août 2006, c'est la 7766 de Kinkempois qui se charge de cette tâche, vue ici lors de manoeuvres sur les voies du raccordement de l'usine tout au bout de la ligne industrielle n° 214 Bressoux - Monsin - Chertal.

10/08/2006

Suite à un spectaculaire déraillement le 8 août entre Quévy et Maubeuge, la circulation a été interrompue sur cet axe durant quelques jours. Les trains de marchandises ont été détournés via le point frontière de Jeumont, tout comme le train INT 243/242 Paris - Berlin. Voici une photo du E242 vers Paris-Nord, détourné le 10 août 2006 depuis Braine-Le-Comte via Manage, Luttre, Marchienne et Erquelinnes. Il passe à hauteur de la bif de La Sambre, et débouchant de la courbe de la ligne 124A/1 entre Marchienne-au-Pont et Marchienne-Zone, tronçon où il ne circule normalement jamais des trains de voyageurs.

09/08/2006

Durant juillet et août, le train saisonnier Luxembourg - Blankenberge Express circule tous les dimanches, avec sa composition de voitures Wegmann CFL (les dernières encore en service), les voitures du GAR (Groupement des Amis du Rail) et des voitures i10 louées en renfort à la SNCB. Le train est remorqué par une HLE série 3000 des CFL comme cette 3020 lors du passage à Gembloux le 6 août 2006.

Le 8 août, et en prévision du remplacement d'un pont de la ligne 37, un important transfert de grues a été organisé par TUC-Rail avec leur 5205. Partit de Schaerbeek avec la grue de 100T, passage à Charleroi pour accocher la seconde grue 100T, puis direction Kinkempois pour ajouter deux autres grues plus petites, le tout gagnant Pépinster. Le convoi des 2 grues de 100T au crochet de la 5205 en provenance de Charleroi à la sortie du tunnel du haut fourneau de Seraing sur la ligne 125A.

Voici une vue en gare de Kinkempois, peu avant que le train composé de 4 grues se mette en route vers Pépinster le 8 août 2006.

Le 8 août, le train dortoir des trains d'infrastructures composé d'anciennes voitures a été transféré de Angleur à Mons en prévision de gros chantiers, photo en gare de Charleroi-Sud avec la 6247 Infra en tête aux couleurs éteincelantes ! Profitons de ce cliché pour découvrir le tout nouveau grill de la gare carolo, doté de la nouvelle signalisation par informatique EBP-PLP.

31/07/2006

Le 24 juillet, un train de pèlerinage au départ de Tournai et à destination de Lourdes a circulé via la dorsale wallonne et le point frontière de Jeumont. Voici le train du retour le 31 juillet à Landelies sur la ligne 130A en direction de Charleroi.

Après les manoeuvres de remise en tête à Charleroi-Sud, le train s'élance vers Tournai via la ligne 112. Notons que l'utilisation de locomotives de la série 21 en unité multiple est justifiée par la rampe entre Marchienne et Piéton vu la composition de 13 voitures. Passage à Forchies le 31 juillet 2006, avec les 2137 et 2124 accouplées.

La locomotive 8252 de Kinkempois, qui est adaptée afin de supporter un chasse neige, a été cédée à Infrabel, gestionnaire de l'infrastructure pour un éventuel déneigement des voies en saison hivernale. La locomotive 8252 stationne dans l'atelier du centre de logistique et d'infrastructure de Ronet en attendant les importantes chutes de flocons.

Le 31 juillet, et suite à un incident à un train de marchandises obstruant les voies en pleine pointe vespérale à Rhodes-St-Genese, quelques trains de la ligne 124 ont été détournés, comme cet IC E2037 Anvers - Charleroi-Sud composé de voitures M6 encadrées des 2121 et 2144 en unité multiple. Passage en gare de Manage d'un train détourné, transit de matériel peu habituel dans cette gare, à côté de l'automotrice 396 qui va s'élancer vers Turnhout comme IR 3419. (nb: ce train de marchandises a été secouru par une locomotive série 11, plus d'infos sur www.wallorail.be )

Le 22 juillet, un train spécial du PFT a circulé au départ de Saint-Ghislain vers Spontin via Bruxelles afin d'amener des spectateurs pour une course cycliste qui passait non loin de la gare. Le train était composé de voitures K3 remorquées par la 6077. Le parcours a ensuite continué la ligne 128 du "Chemin de fer du Bocq" pour le plus grand plaisir des photographes. Vue de ce train spécial en gare de Dorine-Durnal.

Passage du train spécial pour les amateurs un peu plus loin... l'occasion de contempler le charme de cette petite ligne pittoresque, le 22 juillet 2006.

Afin d'effectuer les maintenances des caténaires sur la ligne à grande vitesse n°1 entre Halle et Esplechin, ou pour intervenir en cas d'avarie, l'autorail ES501 d'Infrabel reste en stand-by dans la base du "Coucou", le 30 juillet 2006.

20/07/2006

Devant le dépôt de Ronet, les 52, 53 et 54 qui grondaient en attendant leur service ont fait place aux locomotives de la série 62 Infra, où le centre de logistique de maintenance de la voie s'est établis. les 6215, 6305 et 6309 attendent une mission le 18 juillet 2006.

Les NS qui cèdent leurs voitures Intercity dans les trains IC "Bélénux", engagent parfois plus souvent des voitures IC+ modernisées à la livrée bleue, ce qui varie les couleurs pour ces rames comme cet IC 636 Amsterdam - Bruxelles-Midi au passage devant l'ancienne cabine de signalisation qui commandait jadis la biffurcation de Weerde. La 1182 de Schaerbeek en tête des 7 voitures de la rame réversible le 19 juillet 2006.

La firme privée DLC décroche de plus en plus de contrats, au point d'avoir loué des locomotives Class 66 supplémentaires comme cette DE-6302 en tête d'un train de containers de Antwerpen-Noord à Aachen-West le 14 juillet 2006 au passage à Remersdael sur la ligne 24. Notons que cette DE-6302 ne porte pas de logo DLC sur ses flancs.

Le 13 juillet, des voitures "Pullman" pretigieuses de l'Orient-Express ont travsersé le pays avec retour le 18/07. Après échange de locomotive à Quévy, c'est la 2138 qui prit le relais jusque Roosendaal. Photo: Loris Degaille

Les travaux de la gigantesque nouvelle gare de Leuven avancent. Le nouveau dôme qui va surplomber toutes les voies se termine petit à petit. L'automotrive 317 manoeuvre vers le faisceau le 20 juillet 2006.

La bonne lumière du matin de début juillet permet la prise de vue du train P 8403 Huy - Namur - Bruxelles-Midi, vu avec la 2721 non loin de Bovesse sur la ligne 161.

15/07/2006

Le 12 juillet, le train 47776 Grimberg (D)- Wempley (GB) est parvenu avec un retard très important sur le réseau belge, et la remorque entre Montzen et Ronet a été exceptionnellement confiée aux 6306 et 6236 ! A noter que ces engins de Kinkempois sont normalement hors service, mais circulent en cas de pénurie d'engin comme ca a été le cas ce jour. Passage du train Z44476 à Slaigneaux, avec derrière les deux engins de traction une rame "Désiro" construite par Siemens (D) et transférée vers L'Angleterre pour livraison au client !

La série 25 est menacée plus que jamais. Il ne reste que quelques exemplaires en circulation, et leur tâche est limitée à la remorque des trains spéciaux, comme ce Montzen - Antwerpen-Noord à Remersdaele sur la ligne 24 le 14 juillet 2006, où le passage de tel engin est devenu une exception.

Les 5, 6 et 7 juillet 2006, un train à vapeur à circulé entre Vilvodre et Leuven. Ce train particulier était tracté par la locomotive 29.013 de la SNCB, et composé de vieilles voitures K3A et d'une M2bd verte de service. Arrivée du train à Vilvorde le 7 juillet 2006.

Venant de passer la frontière allemande, un train spécial à destination d'Anvers avec des curieux wagons genre Bacs à bogies et couverts appartenant à Bus-Logistic et immatriculés en Allemagne. Botzelaer sous un superbe soleil, le 14 juillet 2006.

Trafic intéressant au départ de Flemalle : tous les jours et dans un sillon des trains Kinkempois - Dunckerque (F), des wagons de coke chargés au port de Flémalle sont remorqués jusque les acieries françaises avec une BB-36000 en tête. Voici ce train au passage le 12 juillet 2006 à Marche-Les-Dames sur la ligne 125, charge versée dans le E47868 cité il y a quelques jours sur ce site.

09/07/2006

Le 5 juillet, un train de mesures des signaux radio de la nouvelle ligne grande vitesse n°4 entre Antwerpen-Luchtbal et la frontière hollandaise a été mis en circulation au départ de Schaerbeek. La rame était composée de la voitures de mesures ES800, d'une voiture i5, et d'un fourgon DMS le tout encadré des 5315 et 5215 de TUC-Rail. Ligne 4, à l'extrème nord du pays, le train passe à toute allure afin de tester les signaux radio.

Nous voici au point extrème que peut atteindre les trains de travaux belges de la nouvelle ligne 4 : la frontière avec les Pays-Bas.

Retour à Antwerpen-Luchtbal, origine de la nouvelle LGV4, le train de mesures débouche du tunnel Kenedy le 5 juillet 2006.

Voici le train de sable ZZ47777 qui circule tous les lundis, mercredis et vendredis via son nouvel itinéraire par Ronet pour se rendre de Mol à Bettembourg (L). les 7859 et 7834 assurent la remorque entre Mol et Ronet, le train est surpris dans la belle vallée de la Meuse à Sclaignaux sur la ligne 125.

Il y a quelques années, un nouveau style de bornes kilométriques été placé sur la ligne 130 en test entre Franière et Floreffe. Depuis, ces "BK" sont toujours là sans savoir si le test a été concluant... L'automotrice 489 circule à contre voie assurant l'IC 934 en direction de Lilles-Flandres à Franière le 3 juillet 2006.

Parallèle surréaliste sur la cour de l'atelier de Salzinnes... deux "Gros Nez", les 1603 ex-CFL du PFT et l'ancienne 5204 qui va céder ses bogies en bon état au profit de l'engin musée. Salzinnes, le 3 juillet 2004.

Tous les jours, des train circulent entre Kinkempois et Dunkerque via un itinéraire assez long : lignes 125, 130, 124A, 117, 96, 90 et 94... en clair via Namur, Charleroi, Lutre, Manage, Braine-Le-Comte, Y Jurbise, Ath, et Tournai ! Passage du train E47868 à Sclaignaux sur la ligne 125, ce jour la 36015 est ajoutée comme véhicule derrière la 36016 titulaire afin d'éviter le parcours à vide du train du matin supprimé.

Le 8 juillet, suite à un bris de caténaire en gare de Jemelle, le train EC 91 "Vauban" Bruxelles-Brig (CH) a été détourné par l'Athus-Meuse entre Namur et Arlon ! Le voici traversant la gare de Dinant !! Il s'agit évidemment d'une première depuis l'électrification de la ligne ! Photo : Benoit Schockaert

05/07/2006

En heure de pointe et afin d'économiser des sillons dans la jonction Nord-Midi saturée, des trains de pointe se substituent aux trains IR Bruxelles-Midi - Bruxelles National Aéroport. Sortie du tunnel en provenance de l'aéroport, le train P 8512 vers Tournai avec sa composition de voitures M5 le 4 juillet 2006.

Allons nous ballader à l'atelier de Monceau pour voir ce que devient l'ancien matériel abandonné. Première constatation, la végétation a carrément envahis les voies de l'atelier ! (Vous pouvez comparer avec les photos d'il y a deux ans en cliquant sur les archives de 2004 : Archives de mars à juin 2004)

A l'intérieur, les anciennes locomotives subissent moins les désagréments du temps mais sont dans un triste état. Loin est le temps que ces 7301 et 5121 de LNC étaient aux petits soins du personnel de cet atelier défunt ! Heureusement ce site est suveillé pour éviter les vandales !

Des vieilles locomotives de la série 22 radiées sont garées dans l'ancien atelier de traction, en attente d'un triste sort. Monceau, le 27 juin 2006.

Les longues journées de juin permettent la prise de vue de trains qui circulent particulièrement tôt, comme ce P E7757 Charleroi-Sud - Ottignies - Bruxelles-Midi composé de 7 voitures M4m qui entre en gare de Fleurus le 21 juin 2006.

Coup d'oeuil sur un des deux trains de charbon qui descendent d'Anvers Zandvlied vers Creutzvalt (F) remorqués par deux locomotives de la série 13 sur tout le trajet. Le 20 juin, ce sont les 1338 et 1321 qui sont en tête du EE47891 vu à Ligny.

Afin de libérer des automotrices classiques en heure de pointe, les autorails de Charleroi sont engagés du lundi au vendredi sur les trains L du matin de la relation 47-- Charleroi-Erquelinnes. L'après-midi en en période scolaire, deux a/r circulent. Voici l'autorail 4119 stationnant en gare d'Erquelinnes, il va assurer le Z8752 vers Charleroi le 20 juin 2006.

02/07/2006

Le 2 juillet, un train spécial mis en route pour le compte de Luxair a circulé entre Domelange et Knokke. La composition était tout à fait exceptionnelle puisque derrière la 1818, étaient accochées 4 voitures "Wegmann", la voiture "Rendez-vous" et les deux voitures "Vélos" des CFL. Passage à Courrière ligne 162 de ce train spécial vers la côte le 2 juillet 2006.

01/07/2006

En heure de pointe tôt le matin, et depuis quelques mois, le train P 7003 Ostende - Schaerbeek circule avec une composition originale de 8 voitures M6 remorquées par une locomotive série 16 ! Le 29 juin, la 1601 passe à hauteur de Wambeek sur la ligne 50A.

Un autre moment agréable de la pointe matinale sur la ligne 50A, et quelques kilomètres plus loin, c'est le passage du train P 7008 Ostende - Schaerbeek avec une locomotive série 16 et 9 voitures i10. Le 29 juin à Dilbeek, c'est la 1608 qui tire la rame de voitures i10, une rame qui est composée de voitures de livrées différentes, qui nous rappelle les trains internationaux d'antan.

Le 24 juin 2006, la City Parade de Charleroi a rassemblé près de 20.000 personnes ! Pour cette occasion, la SNCB a fait circuler ce jour 9 trains supplémentaires au départ d'Ostende, Anvers, Liège, Mouscron et Hasselt via Ottignies et la ligne 140 dont voici le train marquant l'arrêt en gare de Fleurus voie 3. Notons que la circulation d'une rame M4m réversible est, selon mes connaissances de riverain, une première ! Le train est composé de 6 voitures M4m.

Afin de réceptionner les 9 trains spéciaux de grande composition, le faisceau C de Châtelet a été libéré des rames qui stationnent le week-end normalement. Ces dernières ont été garées au faisceau "marchandise". Châtelet, le 24 juin 2006.

Une fois par mois, le train "graisseur" circule sur le réseau afin de remplir les dispositifs mécanisés situés sur le rail à l'origine des courbes. Ce graissage a pour but d'éviter une érosion prématurée des rails. Ce train particulier est composé d'un wagon avec une cabine où prend place le personnel "Infra", remorqué par une locomotive. Fleurus, passage du "graisseur" derrière la 6262 Infra... dont les lignes vertes ont disparu lors de l'enlèvement de tags.

Depuis la mise en service de la nouvelle courbe de Nossegem et la bifurcation le 14 décembre 2005, les trains en provenance de Leuven peuvent directement entrer vers l'aéroport international. Le train IR 3740 Leuven - Bruxelles-National - Quévy circule sur cette nouvelle courbe au bout de la piste 02. Il est composé des automotrices 369 et 354 le 29 juin 2006.

Tous les jours, les dessertes du raccordement de l'usine VW de Forest, et les manoeuvres dans la formation de Ruisbroek sont effectuées par une locomotive série 82 de Schaerbeek. Vue de la 8222 le 29 juin 2006.

Les travaux d'aménagement de la nouvelle ligne 2 en gare de Schaerbeek avancent. Voici la nouvelle voie rapide placée, avec un engin privé TUC-Rail se préparant à bourrer la voie le 29 juin 2006.

Pour célébrer la sortie du film "Da Vinci Code", une rame Eurostar a été pelliculée en hommage au film. Voici cette rame se dirigeant vers Londres à Forest le 28 juin 2006.

Retour vers la page d'entrée