31/03/2006

Même dans les plus grands fantasmes des amateurs, ce qui s'est passé ce jour sur la ligne 132 n'a jamais eu de précédent. Un train de mesures Télécom Schaerbeek-Couvin avec ajout de locomotives 78 à Monceau. Passage de ce train exceptionnel à Walcourt. Derrière la 7827, la 2369, un DMS, la voiture ES800, un DMS, la 2325 et la 7830 pour fermer la marche.

Voilà que le trajet retour gravit la montée vers Mariembourg sur la ligne 134. Il franchit le dangereux passage à niveau de Couvin qui coupe la Nayionale 5, le 31 mars 2006.

Passage à Neuville (entre Mariembourg et Philippeville) de ce train très spécial. Les habitués de cette ligne appellent cet endroit le Canyon.

Des anciennes voitures radées sont garées à Alost dans un faisceau. Il y a des fourgons DMS, des voitures i5, K4 et des voitures poilotes M2. A noter que quelques exemplaires de ces voitures, dont celui illustré, était utilisés en réversibilité avec les locomotives de la série 25. Alors, le 28 mars 2006.

Le 29 mars, le train Télécom a fait un a/r Schaerbeek - Athus avec la 1608 en tête, vu au passage à Beauraing sur l'Athus-Meuse.

Les travaux de l'aménagement de la gare de Namur continuent. Les nouvelles voies du grill ont été posées et les travaux d'électrification avancent bien. pour ce, un train de travaux est tous les jours formé à Ronet. Il est généralement tracté par une HLZ série 62 Infra. Namur, le 30 mars 2006.

Lors de suppression de train et pour limiter les parcours à vide déjà abusifs sur l'Athus-Meuse, des locmotives série 13 sont souvent placées comme véhicules. Les 1356+1331, avec les véhicules 1351+1351 passent en tête du EE49309 à Gendron le 29 mars 2006.

Le 28 mars, le télécom a parcouru la ligne 86 entre Audenaarde et Renaix. A noter que dans cette gare terminus, une locomotive série 77 ainsi que des DMS était tout à fait exceptionnel !!

Une fois n'est pas coutume, un peu d'humour... où se trouve la gare à ce carrefour ?? Démerdez-vous !!!

27/03/2006

Un train de mesures avec la voiture Télécom ES800 a été mis en circulation ce samedi 25 mars sur la LGV 1. Notez l'originalité du convoi surtout à sur cette ligne : les 5501 et 5506 encadrant deux fourgons DMS Eurofima oranges et la ES800. Photo à Rebecq le 25 mars 2006.

Un des deux derniers tronçons de la Vennbahn, entre Trois-Pont et Malmédy, reste encore en activité jusque juin. En effet, des pièces de pont en béton sont construits à Malmédy et transférées par train. Lorsque le dernier convoi exceptionnel aura circulé fin juin, la ligne sera démontée. Le 24 mars 2006, des wagons sont acheminés. Quelle surprise, ce sont les 6236 et 6306 qui ont été chargées de cette mission ! A noter que ces deux locomotives ont été sorties du parc afin d'assurer des trains suite au manque de locomotives à Kinkempois, et ca malgré que l'entièreté de la série "train" soit radiée ! Merci à Alain Streel pour ce cliché tout à fait exceptionnel à Stavelot.

7/03/2006

Les locomotives 8020, 8058 et 8034 radiées ont été vendues à la société Rail et Traction de Raeren afin d'être retapées avant leur location à différentes entreprises. C'est donc une nouvelle vie qui attend ces machines qui avaient donné entière satisfaction sur leurs 40 ans de service à la SNCB. Les locomotives ont été transférées de Schaerbeek à Bressoux le 28 février. Elles ont stationné quelques jours dans l'enceinte d'une entreprise sur l'Ile de Monsin, la photo a été prise le 2 mars 2006.

Seconde étape du transfert, les 3 locomotives sont garées quelques heures à Bressoux sur la même voie que les automotrices postales qui ont elles aussi marqué leur époque, mais vouées à un avenir obscur, le 3 mars 2006.

La 2306 a été chargée de la remorque des locomotives entre Bressoux et Eupen via Montzen et la ligne 39 dont c'était la première venue d'une locomotive de la série 23, des 80 et d'un train électrique remorqué par la même occasion. Passage de ce train spécial à Henri-Chapelle le 3 mars 2006.

A partir d'Eupen, les 3 locomotives de la série 80 ont été prises en charge pas un locotracteur de la firme Rail et Traction. Le convoi traverse les beaux paysages des Fagnes enneigées le 3 mars 2006.

A peine arrivée, la 8034 est mise en route afin de tester le moteur. Malgré les nombreux mois d'arrêt, elle démarra au premier tour dégageant un panaché de fumée.

Scénario qui n'aurait jamais été imaginé, une locomotive de la série 80 qui manœuvre dans les Fagnes à Raeren, passant devant la cabine II.

Encore de nombreuses mutations dans les locomotives de la série 77. Début février, et après Charleroi, Stockem et Anvers, la 7723 a été affectée à l'atelier de Kinkempois. Elle était chargée de la remorque des poches entre les hauts fourneaux et le site de Chertal. La voici circulant sur la digue de l'île de Monsin le 3 mars 2006.

Depuis quelques semaines, un nouveau trafic de sucre a vu le jour entre l'Allemagne et le port d'Anvers. La 2025 tracte une rame de wagons vides " Raillion " reconnaissables par leur livrée typique rouge de retour vers Aix via Montzen vu ici à Fouron sur la ligne 24.

Le grand viaduc de Remersdael sur la ligne 24 est en cours de restauration. Passage de locomotives à vide sur ce dernier le 2 mars 2006.

Ce début d'année 2006, l'hiver a été généreux avec ses nombreuses chutes de neige surtout dans les cantons de l'Est du royaume. Voici le train IC 510 Ostende - Eupen sur la section à voie unique entre Welkenraedt et Eupen. La 1359 pousse 12 voitures i11 en pleine tempête hivernale le 3 mars 2006.

Depuis décembre 2004, le trafic des trains Esso entre le port d'Anvers et la Suisse se fait par l'Allemagne et non plus par la France et l'Athus-Meuse. C'est l'occasion idéale d'illustrer un de ces trains, dont un vide retournant vers Antwerpen-Noord à Fouron-St-Martin le 2 mars 2006.

27/02/2006

Pour rapatrier les sportifs des jeux olympiques de Turin à Zwolle (NL), la rame 4540 a été habillée d'une livrée inédite. Voici la rame sortant de l'atelier de Forest vers Bruxelles-Midi afin de rejoindre Chambéry le 26 février 2006.

Vue de détail du logo, cette livrée spéciale n'aura habillé la rame que 3 jours... un record !!

Une autre rame, la 4532, est habillée d'une livrée publicitaire Fortis, vue ici à Bruxelles-Midi le 26 février 2006.

Alin d'éviter l'utilisation des lourds cablots, la sncb étudie depuis quelques mois la possibilité de remplacer ce système par un multiplexage via le cable sono. A ces fins, les 2750 et 2742 ont été modiffiées. Les anciens cablots UM ont disparus. Essais à Châtelet avec 3 voitures M6 le 23 février 2006.

05/02/2006

Le début du mois de février a connu de nombreux jours de gel, recouvrant la nature d'une belle couche de givre. Le train E4579 Tamines-Ottignies avec les AM 734 et 269 passe à Ligny le 1er février 2006.

Toute la saison d'hiver, la société privée The Train Compagny affrête des trains au départ de Rotterdam vers les stations de ski d'Insbrug en Autriche. Cependant et pour une question de rentabilité, le parcours vers les Pays-Bas a été supprimé à l'exception du 31-12 et du 03-02-2006, l'occasion rare de revoir une 25-5 en service voyageur international ! La rame à vide Forest - Roosendaal stationne à Anvers-Schijnpoort le 3 février 2006. Plus d'infos sur ce train sur l'adresse www.ttconline.nl

Vue du Bergland Express au départ de Roosendaal ( NL) la soirée du 3 février 2006, avec la 2557 en tête des voitues T2, I5 et la voiture disco-bar.

Depuis le 12 décembre, un nouveau train P rapide via la ligne LGV 2 circule entre liège-Guillemins et Bruxelles-Midi en heure de pointe, permettant de voir une rame de i11 et une 13 en composition réversible à Forest-Voitures la journée, une nouveauté. Forest, le 3 février 2006.

La rame Thalys 4532 a été totalement habillée d'une livrée publicitaire "Fortis". Voici la rame ligne 27 à hauteur de Mortsel assurant l'Amsterdam - Paris le 3 février 2006.

29/01/2006

Le 27 janvier vers 17h15, et pour une raison encore inconnue, une rame de 10 voitures i10 précédée de la 2140 a dévalé sans conducteur du faisceau de Etterbeek à Bruxelles-Schuman. Le personnel de la cabine a dirigé ce train fantôme vers la voie 3 en impasse afin de stopper sa course folle et éviter de heurter un train bondé arrêté en gare en pleine heure de pointe ! Le cul-de-sac a été défoncé sur un longueur de plus de 20 mètres et la motrice s'est retrouvée sur le quai ! Photo : Xavier Limpens

Le 27-01, le train de mesures pour la LGV4 a été remorqué jusque Anvers-Nord avec la 5303 Tuc-Rail. Notons que cette machine à cet endroit, est tout aussi exceptionnel que le matériel français au crochet !! Mouscron, le 27-01 photo : Loris Degaille

27/01/2006

Le 27 janvier 2006, la ligne 39 Welkenraedt - Montzen a été inaugurée pour la traction électrique. Pour l'occasion, un train spécial a été mis en circulation sur cette ligne de quelques kilomètres au moyen d'une AM'96. Voici la rame en gare de Welkenraedt voie 2 peu avant l'embarquement des autorités. Il faut souligner que mis à part les nuits entre 2 et 4h pour les E522 et E527, il n'y a jamais ce type de matériel dans cette gare !

Un peu plus loin, sur la ligne 39, passage de l'automotrice 443 à Henri-Chapelle. Cette ligne accueillera dans quelques mois des trains de voyageurs détournés suite aux travaux ligne 37.

La nouvelle ligne LGV entre Anvers et les Pays-Bas sera bientôt terminée. Peuvent commencer les séances d'essais, et ce au moyen des rames de mesures SNCF Lucie et Vulcain encadrées des 67250 et 67251. Arrivée de ce convoi original à Mouscron, le 26 janvier 2006.

Trois automotrices postales radiées (les 970, 972 et 962) pourrissent en gare de Wondelgem près de Gand... c'est original de voir ces engins bien loin des caténaires ! Wondelgem, le 26 janvier 2006.

Voir une locomotive de la série 26 avec une couleur flambant neuve est suffisament rare que pour être illustré. Voici la 2622 en gare de Charleroi-Sud, juste sortie de révision et allant faire sa première tâche : rechercher un train en détresse sur la ligne 140 ! Charleroi-Sud, le 25 janvier 2006.

Que les clients se rassurent, ce n'est pas une rame pour faire des trains de voyageurs mais un transfert du train dortoir de la P811 entre La Louvière et Tamines le 26 janvier 2006 en gare de Charleroi-Sud. Notons que la 6237 Infra avait été louée à une société privée hollandaise il y a quelques années, et que pour circuler sur le réseau NS elle possédait un troisième phare au milieu qui fut enlevé... mais laissant une trace à l'avant de l'engin.

18/01/2006

le 13 janvier, un train de matériel Infra TUC-Rail a été mis en route au départ des ateliers de la voie de Bascoup vers Forest-Voitures. C'est la 5316 qui a eu la charge de la remorque. A noter que présence d'une GM sur la petite ligne 113 entre Piéton et Bascoup, est tout à fait exceptionnelle, et constituait peut-être une première !

Voici le train prêt au départ dans le faiceau de l'ancienne gare de Bascoup, le 13 janvier 2006.

Le 13 janvier, le locotracteur 9116 ex-infra a circulé de Ronet vers l'atelier de Hasselt, pour une nouvelle affectation. Le voici au passage à Java sur la ligne 125. Photo : Christian Auquière.

Toutes les deux heures, les trains IR 50** desservent la relation Liège-Guillemins - Aachen-HBF (D). Notons que le seul matériel automoteur belge autorisé sur cette portion du réseau allemand électrifié en 3000 Volts est les automotrices doubles classiques à JH (153 à 260 et 595 à 665). Bien souvent, ce sont des rames non modernisées qui circulent... une triste image de notre pays que donnent parfois ces embassadrices de notre réseau à l'étranger. Aachen, l'AM 250 du IR5031 le 11 janvier 2006.

B-Cargo a reçu ses nouveaux wagons pour le transport des "brames" et des "coils". Ils sont pour le moment principalement utilisés pour les navettes Genk-Châtelet. Passage du ZZ37443 à Marche-Les-Dames le 10 janvier 2006. Juste derrière les 7856 et 7846, les wagons bruns pour "brames"...

... et un peu plus loin les nouveaux porte "coils" dont voici une image de détail.

12/01/2006

Afin de se rendre à l'Atelier de Kinkempois en vue d'un reprofilage de roue, l'autorail 4106 de Charleroi-Atelier a circulé via les lignes 130, 125 et 125A où ce genre d'engin est assez rare. Passage à Sclaignaux ligne 125 de cet engin dans la vallée de la Meuse, le 10 janvier 2006.

Petit passage par la gare de Namur pour y faire le point des travaux. La nouvelle passerelle qui surplombe les grill côté Jambes a été mise en service, permettant aux piétons de traverser en toute sécurité. Namur, passage de l'IC 2112 Bruxelles-Luxembourg avec les AM524 et 517 de Stockem le 10 janvier 2006.

Depuis mi-décembre, une partie du nouveau grill "ligne 125" a été mis en service avec raccord direct à la voie B ligne 125. Les AM 482 + 465 en route comme IC vers Herstal le 10 janvier 2006.

Plus que jamais, les BB-36000 sont très actives dans la région liègeoise avec 4 A/R vers Kinkempois ou Montzen par jour. Passage de la 36026 SNCF en tête d'un Aulnoye (F) - Kinkempois à Marche-Les-Dames le 10 janvier 2006.

Le 10 janvier, un train spécial a été mis en route au départ de Maastricht pour Tertre via Saint-Ghislain. La composition de ce train est inhabituelle pour cette destination puisqu'il s'agit de wagons trans-engrais !! Passage du Z48684 à Sclaignaux avec la 7763 de Kinkempois en tête entre Kinkempois et Châtelet.

07/01/2006 : Bonne année 2006 !!!

Afin de moderniser la signalisation en gare de Luttre, les vieux wagons "ateliers" appartennant au service ES sont garés dans le cul-de-sac côté parking. A noter qu'il sont considérés comme transport exceptionnel car ils ne sont plus numérotés. Le train IC 2031 entre en gare, avec les 2735 et 2732 en UM, le 26 décembre 2005.

Des 67400 à Saint-Ghislain ! Oui c'est possible, c'est un nouveau trafic de ciment en provennance de Havinnes et à destination de l'Italie. Des 67400 Fret de Aulnoye (F) viennent jusque la formation, et retournent via Quévy avec changement de front à Mons. Le 6 janvier 2006.

21/12/2005

"J'ai glissé chef !" C'est ce qu'aura dû dire le pauvre conducteur du Z37743 lors de la manoeuvre en gare de Châtelet le 20 décembre 2005. En effet, étant bien lancé, lors du freinage les locomotives ont glissé... jusqu'à défoncer le cul-de-sac et se retrouver dans la terre 6 mètres plus loin.

Quelques temps plus tard, arrivée du train de relevage de l'atelier de Charleroi pour tirer la pauvre 7845 de cette mauvaise aventure. Le train de relevage est composé de la grue 100 tonnes, le wagon de câbles et du wagon de service et matériel, le tout remorqué par la 7377 qui sort de révision.

Retour vers la page d'entrée