20/12/2005

Deux voies supplémentaires du faisceau sont en cours d'électrification en gare de Tournai. Pour ce, l'autorail ES403 (un ancien 43 transformé et un des derniers du réseau) est en pleine action, le 15 décembre 2005.

Pour passer la nuit, certains autorails 41 de la ligne 132 Charleroi - Couvin sont garés à Marienbourg, dont ces 4105 et 4119 le 6 décembre 2005.

Des voitures Bar-Dancing de la SNCF ont été prêtées au réseau NS durant quelques jours. La 6514 NS - Raillion les manoeuvre à Roosendaal (NL) peu avant qu'une locomotive série 27 SNCB vienne les chercher pour Forest Voitures, le 9 décembre 2005.

Pour les fans des locomotives série 20 et des photos de nuit, arrivée en gare de Châtelet d'un train spécial de produits métallurgiques destinés à la France et en provenance de l'Allemagne via Montzen, début décembre 2005.

Le 15 décembre, le train IC 1936 Schaerbeek - Mouscron a heurté à un camion bloqué sur un passage à niveau ligne 94 entre Hal et Enghien. Ce dernier a été pulvérisé et a prit feu, ne faisant heureusement pas de victime. Le lendemain, les dégâts étaient visibles sur la locomotive 2719 garée à Enghien. Photo : Corentin Cauwelier

Notez les dégâts relativement limités sur la locomotive, qui était lancée à 110 km/h au moment de l'impact ! Photo : Corentin Cauwelier.

Nous sommes parmi les jours les plus sombres de l'année, alors je vous propose quelques couleurs d'été; l'histoire d'illustrer les récents changements depuis les nouveaux horaires du 11 décembre. Pour les trains IC 24--, la tranche Dinant est supprimée pour les travaux de la gare de Namur, ce sont en semaine les IR 33-- Essen - Jambes qui sont prolongés avec des AM 800. Sortant du tunnel d'Yvoir, les 313 et 302 circulent en direction de Dinant comme IC 2412 le 3 mai 2005.

Les locomotives DB 225 ne circulent plus au delà de Montzen depuis les nouveaux horaires. C'est donc fini de les voir en tête des trains Aachen - Genk comme celui-ci photographié à Visé-Haut le 21 juin 2004.

Plus de breaks non plus sur les lignes 90, 94 et 123. Elles ont été remplacées par des automotrices classiques pour les trains IR Leuven-Bruxelles-Grammont/Ath-Lessines. L'AM 343 du E3012 à Ath le 27 septembre 2005.

Plus d'automotrices 900 "Sprinters" en Wallonie, la dernière liaison Leuven - Louvain-La-Neuve s'est vue se faire remplacer les rames "Banlieues" par des AM classiques modernisées. Le E6486 bifurque vers la ligne 161D le 2 juin 2005.

16/12/2005

Voici le retour du trafic voyageur, sur l'axe Aulnoye - Quévy - Maubeuge après plusieurs années d'interruption, et sous la pression des autorités françaises. Les trains sont composés de voitures réversibles RIO tractées par des locomotives diesel 67400 SNCF. Départ d'un train vers Aulnoye le 15 décembre 2005 à la sortie de Quévy.

Arrivée en gare de Maubeuge d'une navette, avec correspondance pour Paris avec un train Corail ! A noter que voyager via ce nouvel axe est beaucoup moins coûteux que le Thalys, qu'on se le dise ! A Maubeuge, la rame va repartir vers Quévy après changement de front, le 15 décembre 2005.

Plusieurs navettes sont organisées le matin et le soir, entre Maubeuge, Aulnoye et Quévy. Ambiance vespérale en gare de Quévy, peu avant le retour de la navette vers l'hexagone, le 15 décembre 2005.

13/12/2005

Les horaires d'hiver ont sonné la fin pour le train INT "Jan Kiepura" Bruxelles-Midi - Moscou, et le train de sable E47777 Mol - Gouvy via la ligne 42.

Photo du dernier Z47777 Mol - Bettembourg via la ligne 42 et Gouvy. Les 5532 et 5529 titulaires depuis Hasselt ont été décorées pour l'occasion d'une plaque d'adieu. Trois-Pont, le 9 décembre 2005 (Merci a Christian Auquière de www.wallorail.be pour cette superbe photo).

Photo aérienne de la gare de Gouvy, avec le train de sable qui est prit en charge par la 1801 CFL le 3 juin 2005. Les deux 55 vont pousser en queue jusque Trois-Vierges (L).

Un autre adieu, celui du train EuroNight 347/349 "Jan Kiepura" qui est à présent limité à Aachen. Photo prise lors du départ de Bruxelles-Midi le 8 décembre 2005, la 2744 remplace la 16 prévue et avariée.

Toujours suite à une avarie mais d'une 21 cette fois, c'est la 2375 qui a été placée en tête du train INT 295 "Jean Monet" Bruxelles-Strasbourg le 8 décembre 2005. Photo prise en gare de Bruxelles-Midi.

Curiosité : pas de matricule sur la porte avant de l'automotrice 156. Cette porte a été remplacée, mais je vous laisse l'imagination pour trouver la raison du manque de numéro... un oubli ? une raison d'économie la couleur noire étant trop chère ? Nouvelle mode ? Liège-Guillemins, le 5 décembre 2005.

06/12/2005

Suite à une grave avarie à la rame de voitures M6 prévue et l'espace de 3 jours, une rame de Forest a assuré des trains sur des axes tout à fait exceptionnels ! La rame de 9 voitures i10 + i6 encadrée des 2134 et 2712 a circulé aux trains E4506 FOVR - FN puis E4528 FN - FCL - RE4516 FCL - FN, E4539 FN - FBMZ, et enfin E4519 FBMZ - FN (lignes 25 et 124 !!!)Voici la RE4516 prête au départ au faisceau C de Châtelet le mercredi 30 novembre 2005.

Les travaux de Liège-Guillemins avancent. Le gigantesque toit est en cours de placement. On distingue aussi le train IC 536 Eupen - Ostende qui est allégé par la 2249 jusque Ans pour gravir le plan incliné. A noter que les allèges qui étaient théoriquement supprimées sur ces trains, sont de nouveau assurées pour éviter le manque d'adhérence durant la période automnale. Liège-Guillemins, le 5 décembre 2005.

Une partie des locomotives de la série 82 de Kinkempois radiées il y a quelques mois, est garée sur une des voies de la gare de Gouvy pour un avenir incertain. Vue des 8231, 8229, 8238, 8251 et 8253 le 5 décembre 2005.

Suite au manque d'autorails pour les trains L 4756, 4777, 4758 et 4779 de la relation L Charleroi - Erquelinnes, ce sont des automotrices classiques qui sont temporairement prévues sur ces trains précités. Cependant, et dans le but d'éviter des manoeuvres en gare de Charleroi-Sud, c'est généralement une 800 qui est désignée. La 813 photographiée à Erquelinnes, va repartir vers Charleroi le 6 décembre 2005. Ajoutons que les automotrices quadruples sont dans un triste état, elles sont quasiment toutes taggées depuis longtemps (sur un effectif de 44 unités) !!! Ce qui démontre une fois de plus le laissé aller sur l'entretien de certain matériel !

Les voitures pilotes "Dosto" des CFL ont été mises en service et incorporées sur les trains qui circulent jusque Athus et Gouvy. Vue d'une rame réversible avec la 4005 à l'autre bout en gare de Gouvy le 5 décembre 2005. La 1504 et la rame de voiture i10 qui ont assuré le train de pointe E4016 viennent d'être garées.

Afin d'assurer des tests, des locomotives série 62 "TBL2" ont circulé entre Charleroi-Sud et Luttre les 6 et 7 décembre. Vue de la 6225, venue la veille de Leuven, en gare de Charleroi-Sud le 6 décembre 2005.

la gare de Tamines est en plein chantier. C'est tout le batiment qui subit de très sérieux travaux. Le train Z37910 Aisemont - Châtelet sort de la petite ligne 150 avec les 7830 et 7747 de Charleroi en tête. A noter que depuis quelques semaines, la desserte est assurée au départ de Châtelet et non plus Monceau. Tamines, le 5 décembre 2005.

27/11/2005

Ce samedi 26 novembre, la neige a fait son apparition en masse sur notre pays, recouvrant de plus de 10 cm le sol. La 6217 Infra va manoeuvrer en gare à Fleurus le 26 novembre 2005.

Pensant qu'une bourreuse manoeuvre, le train E32700 Zandvlied - Charleroi-Blanchisserie passe avec les 1328 et 1313 en tête. A noter que c'est le seul train de minerais le samedi à être remorqué par des locomotives de cette série, et ce jusque le 11 décembre dernière limite.

Passage à Lambusart du train E52601 Anvers-Stockem. Deux locomotives série 23 ont été transférée vers Stockem et placées comme véhicule dans le train pour éviter des parcours à vide.

La circulation d'automotrices quadruples sur la ligne 147 constitue une première. Des parcours d'initiation de conducteurs le 22 novembre ont permit d'imortaliser cet événement. Fleurus, l'AM 835 de passage ligne 147.

Pour le plaisir des yeux, en gare de Châtelet les 7363, 7378 et 36022 dans la nuit du 20 novembre 2005.

19/11/2005

Le 18 novembre, la voiture de mesures EM130 a parcouru la ligne 1 pour sonder les rails et la caténaire. Cet engin n'étant pas équipé du système de signalisation propre à la ligne grande vitesse, il est encadré des 5514 et 5501 TVM-430. Passage de ce train particulier à Rebecq le 18 novembre 2005.

Durant le mois de novembre, des parcours d'initiation sont prévus pour des conducteurs CFL au moyen d'automotrices entre Ottignies et Ronet. Passage d'un de ces parcours avec l'AM 610 sur la ligne 147 à Fleurus le 18 novembre 2005.

Photo du train "Solvay" hebdomadaire entre le port d'Anvers et Moustier via Ronet. Ce train ne circule que le samedi via Leuven, Ottignies et Fleurus. Les 2318 et 2383 en tête des citernes "Solvay" à Lambusart ligne 147 fin octobre 2005.

Depuis le 19 novembre, d'importants travaux de renouvellement de voie se déroulent sur la ligne 140 entre La Roche et Villers-La-Ville. Arrivée du train "dortoir" de l'équipe de la P811 en gare de Fleurus le 17 novembre 2005. C'est dans ces dortoirs que le personnel séjournera le temps des travaux.

Vendredi 18 novembre au soir, c'est partit ! Les trains de travaux quittent la base de Fleurus pour intervenir sur la voie hors service. Les 6263 et 6217 Infra poussent la rame de traverses de béton de la P811.

Le 18 novembre, pour le compte d'une firme privée, l'Orient-Express a poussé une pointe jusque Antwerpen-Oost. Photo prise lors du passage à Hal, le train est composé de 6 voitures "Pullman" et remorqué par la 2754 depuis Quévy.

12/11/2005

Le 10 novembre, des essais du système de signalisation ATB ont été effectués entre Kinkempois et Venlo sur les locomotives 7775 et 5507. Voici ce parcours inhabituel à Maastricht, photo de Michel Hanssens.

Contrairement aux apparences, non ne sommes pas en France mais à Châtelet... bien en Belgique !! La preuve que les 36000 "Astrides" sont plus que jamais présentes sur notre réseau ! Trois trains au départ le dimanche soir pour Aulnoye (F) le 6 novembre 2005.

Le 10 novembre, un train de mesures Télécom a été effectué entre Schaerbeek et Flemalle-Haute via Liège-Guillemins où a été prise cette photo par Cédric Andréazza.

La 8204 de Schaerbeek effectue des manoeuvres au faisceau de Ruisbroek le 2 novembre 2005. Les wagons sont chargés de pièces pour l'usine VW Forest toute proche.

Mais comment acheminer des voitures M6 de Châtelet à Hasselt pour un renforcement de train P sans trop de frais ? Et bien en les incorporant dans le train de marchandises régulier E57402 Monceau - Kinkempois comme ce 10 novembre 2005. La 2380 vient de partir et la rame sera triée quelques minutes plus tard. Notez que la présence de voitures M6 à Kinkempois est tout à fait exceptionnelle ! Photo : Cédric Andréazza

Un train militaire, avec une voiture i5 et une BR-241 en tête à Botzelaer... un véritable bonheur pour les yeux ! Photo de Michel Hanssens.

Le train P 8002 démarre de Bruxelles-midi début novembre 2005. Des voitures M4 ont été ajoutées aux i10 en tête du train, une composition peu banale avec une 16 en tête !

Souvenir de la pointe vespérale où la photographie était faisable avant le changement d'heure... le train P E8400 Bruxelles-Midi - Welkenraedt vient d'entrer en gare d'Angleur fin septembre 2005.

Gare d'Athus : terminus !! Et c'est l'arrêt final pour les locomotives 8502 ,8002, 8009 et 8005 qui seront détruites chez le ferrailleur Luxfer à Aubange. Athus, fin octobre 2005, photo : Christophe de Gorcy

05/11/2005

Le 5 novembre, pour commémorer les 175 de la Belgique, et à l'initiative du PFT, un train spécial a sillonné le royaume avec une rame de voitures i10, la SR Dancing et une voiture restaurant, le tout encadré des 1601 et 1608. Départ et arrivée à Bruxelles via Anvers, Bruges, Mouscron, Charleroi, Dinant, Arlon, Marloie, Liège-G, Hasselt, Leuven et Ottignies. Passage du train ligne 130 à hauteur de Tergnée entre Châtelet et Tamines... très agréablement caché par un marchandises de *****

Le 2 novembre dernier, au moment du départ, la dernière voiture du train E295 "Jean Monet" a été rebutée pour des problèmes électriques. Cette voiture i10 a été remplacée par une autre au moyen de la locomotive de manoeuvre de Forest. Le train est finalement partit avec 1h20 de retard !!

Toujours le 2 novembre, suite à une panne d'une locomotive série 16 attitrée, c'est la 2705 qui a eu le tâche prestigieuse de remorquer le train INT347 Bruxelles - Moscou jusque Aachen. Voici le train prêt au départ en gare de Bruxelles-Midi.

Les suppressions des voies et faisceaux du réseau continuent... encore et encore... C'est au site de Bruxelles-Petite-Ile de faire les frais de la restructuration à présent avec la suppression de nombreuses voies et la désélectrification, faite par l'équipe ES de Schaerbeek photographiée en plein travail le 15 octobre 2005.

31/10/2005

Le vendredi 28 octobre, suite à une grève générale en Belgique (sauf sur le rail) et une manifestation à Bruxelles, de nombreux trains supplémentaires ont été mis en circulation depuis les quatre coins du pays. La RE18316 se dirige vers Charleroi-Sud pour y assurer un train spécial vers la capitale. Vue du train à Obaix-Buzet, le 28 octobre 2005.

Passage du train E18317 Châtelet - Schaerbeek dans la courbe de Baulers le 28 octobre 2005.

Le train spécial E18329 Namur - Schaerbeek via Charleroi composé de voitures M5 traverse l'ancienne gare de Baulers. Notons qu'il n'y avait plus eu de voitures M5 sur la ligne 124 depuis l'arrivée des M6 aux trains P 7726/8720 depuis décembre 2003.

Passage du train du retour E18336 en gare de Luttre, la rame de 12 voitures i11 avait été transférée d'Ostende la veille pour l'occasion. A noter qu'il n'y avait plus eu de voitures I11 sur la ligne 124 depuis décembre 1999.

26/10/2005

Les 20 et 23 octobre 2005, des voitures appartenant au "Chemin de Fer vapeur des Trois Vallées" de Mariembourg ont été transférées à Schaerbeek afin de passer sur le tour de reprofilage des roues. Le transfert a été assuré par le PFT avec sa 5183 vue ici à Berzée avec les wagons plats qui formeront le poids frein lorsque les voitures seront ajoutées à Mariembourg.

Les travaux avancent à la nouvelle courbe de Nossegem qui permettra dès décembre prochain de relier directement l'aéroport de Zaventem à Leuven. La 5301 de TUC-Rail en tête d'un des trains de travaux le 18 octobre 2005.

Le second pertuis vers la gare souterraine de l'aéroport a été creusé, les voies posées, c'est au tour de la caténaire à être tirée. Les AM 387-350-364-414 du train IR 3638 sortent en direction de la capitale le 18 octobre 2005.

Baissez la tête, le seuil de la piste est tout proche ! Rencontre de deux dinosaures du transport, une bonne vieille 53 et un Boeing 747-200 Cargo le 18 octobre 2005.

Nouveau logo pour la SNCF, qui compte avec ces nouvelles couleurs rajeunir son image... est-ce réussit ?? je vous en laisse seul maître décideur... Les rames 4522+4527 à Ruisbroek le 17 octobre 2005.

19/10/2005

Les travaux d'aménagement de la ligne 96 à l'entrée de la gare de Bruxelles-Midi avancent. Le nouveau viaduc de la ligne 96 "voies directes" vers le terminal TGV qui traverse tout le grill sera bientôt terminé. Voici une photo de l'avancement des travaux avec le passage de l'IC 511 vers Eupen et la 1310 le 18 octobre 2005.

La pose de la voie entre la bif Ruisbroek et Bruxelles-Midi a commencé aussi, de trains de travaux sont remorqués par des 52/53/54 de TUC-Rail. Forest-Midi, le 18 octobre 2005.

La 6289 (une des dernières à livrée verte) est sauvée ! Elle a été rachetée par le PFT où elle finira des jours heureux. La voici peu avant sa vente à Salzinnes, août 2005.

Les produits qui enlèvent les "tags" sur les rames est très corrosif... la couleur des bandes autocollantes est endommagée sur cette AM 371 de passage à Gembloux en tête de l'IC 2415 le 10 octobre 2005.

C'est toujours un plaisir de voir passer le train de sable Mol-Bettembourg via la ligne 42 avec les deux 55 de Kinkempois en tête, photographié fin septembre à Angleur.

07/10/2005

Mais que deviennent les automotrices postales depuis leur réforme en avril 2003 ? Elles sont stationnées en attente de rachat ou de démolition dans la région de Merelbeek et à Bressoux comme l'illustre ce document le 21 septembre 2005.

Restructuration Cargo oblige, les dessertes des usines Solvay de Jemeppe s/Sambre se font à présent au départ de Ronet. Voici le parcours de retour avec la 7831 de Charleroi passant à Franière le 26 septembre 2005.

La SNCB a décidé de ne plus passer commande de vitres pour voitures fumées trop onéreuses pour le matériel des années 80 (Breaks, M4, Sprinter et M5) Vue d'une M4 nouveau design à Liers le 6 octobre 2005.

Le port autonome de Charleroi se développe de plus en plus. C'est la plate-forme multimodale "container" qui remporte le plus grand succès avec des correspondances eau-rail-route. La 7364 manoeuvre sur le faisceau de deux voies du raccordement en juillet 2005.

Un autre raccordé sur ce site, l'usine IDH qui entrepose des coils en provenance de Carlam. La 7364 tire une rame de l'usine à destination de Châtelet pour l'exportation.

Retour vers la page d'entrée