26/03/2005

Le 21 mars 2005, la 2354 est sortie de l'atelier de Salzinnes et a été testée en tête du train régulier ZZ34740 Genk-Châtelet au départ de Ronet. Il faut ajouter que depuis quelques semaines, les 77 de Anvers ont évincées les 55 de Kinkempois qui assuraient la remorque. Les 2354, 7732 et 7858 au passage à Flawinne.

Les parcours de mesures de l'état de la voie et de la caténaire avec l'autorail EM130 se fait mensuellement sur la LGV 2 entre Leuven et Ans. Pour pouvoir circuler sur cette ligne, l'autorail est encadré de deux locomotives 62 TBL2 qui sont équipées du système de signalisation propre à cette ligne. Passage de ce parcours de mesures à Remicourt, la EM130 encadrée des 6225 et 6324 le 21 mars 2005.

A ce jour, 160 des 180 locomotives de la série 77/78 ont déjà été livrées. Vue d'une des dernières reçues, la 7858 de Anvers Nord de passage à Glons le 21 mars 2005.

Un nouveau trafic de chaux de et vers l'Allemagne est remorqué entre Aachen-West et Hermalle-Sous-Huy avec une UM de 55. Passage du ZZ48566 avec les 5519 et 5515 "bleues" à Visé le 21 mars 2005.

Comme expliqué précédemment, les trains IC 5-- de la relation Ostende-Eupen sont encadrés par des voitures pilotes (dont une inutile) pour gagner une i11 B depuis l'engagement de ces voitures aux trains P au départ de Ostende. Pousset, passage du train E534 à 200 km/h sur la LGV 2 le 21 mars 2005.

Tous les jours, la rame navette renfort du E1738 Bressoux-Bruxelles-Quiévrain est transférée du poste d'entretien de Liers à Bressoux par une 77 de Kinkempois ce qui nous vaut cette composition originale. Milmort, la RZ1738 avec la 7837 prêtée de Anvers-Nord à Kinkempois le 21 mars 2005.

Le 24 mars 2005, les vieilles voitures M2 qui traînaient à Luttre depuis un bon moment ont été transférées à Gent-Zeehaven pour destruction dans un transport exceptionnel. La 2366 en tête de 20 voitures M2 au départ de Luttre vers... la destruction.

Ce transfert des vieilles voitures M2, l'occasion de se remémorer cette composition nostalgique... Luttre le 24 mars 2005.

20/03/2005

Depuis quelques jours et pour quelques mois, un transport de ballast a été créé entre Lessines et Lumes via Aulnoye. La particularité est que la remorque est assurée de bout en bout par une UM de locomotives diesel SNCF BB-67400. Passage du ZZ48864 sur la ligne 90 Ath - Jurbise à la Y Lens le 15 mars 2005.

Suite aux nombreux travaux en gare de Liège-Guillemins, les trains IC 17-- sont prolongés jusque Bressoux ou Visé. Passage du E1733 Bressoux-Quiévrain via Bruxelles à Jurbise le 15 mars 2005.

Comme expliqué précédemment, les BB-36000 SNCF sont très actives sur le royaume en tête de trains au départ de Monceau, Anvers, Montzen et Merlelbeek via Erquelines, Mouscron mais aussi Quévy comme cette 36056 en tête d'un train de coils au départ de Monceau qui traverse la gare de Quévy le 16 mars 2005.

Les locomotives de la série 25-5 assurent au départ de Kijfhoek (NL) le train E44856 destiné au Bourget. A Mons la 25-5 cédera sa place à une locomotive SNCF. Biff de Lens extrémité de la ligne 90, le 15 mars 2005.

Le 19 mars, une importante manifestation européenne a été organisée à Bruxelles contre la privatisation des services publics. Pour cette occasion, de nombreux trains supplémentaires ont été organisés avec des TGV et un train spécial de voitures SNCF à destination de Toulouse. Bruxelles-Midi, départ du train de manifestants le soir du 19 mars 2005.

Il existe encore un tout petit train de voyageurs assuré par des voitures M2 et remorquées par une 73 !! Il s'agit du train de service entre l'atelier de Cuesmes et la gare de Mons. Vue de ce train original en gare de Mons le 17 mars 2005, la remorque est assurée par la 7339 ex-Stockem qui découvre d'autres horizons après une grande carrière dans nos Ardennes.

13/03/2005

Le 7 mars 2005, la voiture de mesures M a été transférée de Forest à Ronet en queue du train de pointe E8405 Bruxelles - Huy. Le train vient d'arriver à son terminus, la 8223 vient se placer en queue du train pour effectuer les manoeuvres.

Après quelques manoeuvres, la 2722 se remet devant la voiture de mesures avant de retourner à Ronet.

Tous les jours, le train de chaux E48642 Kinkempois - Stittard (NL)est remorqué par une double traction mixte d'une 25-5 de la SNCB et d'une diesel 65 de Raillion, la filiale cargo des NS. Cependant, il arrive que une seconde locomotive Raillion soit placée comme véhicule pour être rapatriée en Hollande. Visé-Frontière, les 2555 + 6512 + 6505 le 7 mars 2005, l'occasion de voir les livrées différentes NS.

Le 9 mars 2005, des voitures I6 et WR de la SNCB ont été loués aux NS pour assuere des trains spéciaux. Cette photo illustre le parcours retour (1 i10 + 2WR + 2i6) de passage à Essen le 11 mars 2005.

La neige a persisté quelques semaines sur les cantons de l'Est, l'occasion de voir les 5507 + 5535 à Gemenich en tête d'un trafic de Tads à Gemenich le 7 mars 2005.

Une nouvelle livrée pour les AM'75 800 ?? Les taggeurs se sont déchaînés... Essen E3331 le 11 mars 2005.

05/03/2005

Ce début d'année 2005 a connu de nombreuses chutes de neiges pendant quelques semaines, l'occasion de faire de belles photos comme ce IC 2112 Bruxelles-Luxembourg dans les Ardennes à Forrière le 25 février 2005.

Les locomotives de la série 21/27 de la SNCB sont intensément utilisées en trafic voyageur, au point qu'il est devenu rare d'en voir en tête de trains de marchandises la journée en semaine. En revanche, la nuit ce scénario est bien plus fréquent comme ce train en provenance de Genk et destiné à l'Allemagne à Montzen, les 2719 et 2723 viennent d'arriver le 23 février 2005.

La nuit, les locomotives série 16 qui assurent les trains E7402/8402 et INT348/349 stationnent à Welkenraedt. Voici les 1603 et 1606 le 23 février 2005.

Les AM'96 de Stockem 501 à 524 sont très intensivement utilisées, au point que l'auto-collant jaune sur la face avant se décolle !! Les 515 et 517 dont voici l'illustration sont les victimes... Train IC 2114 Bruxelles-Luxembourg à Braibant le 25 février 2005.

27/02/2005

Ce 27 février, un incident de signalisation à Mont-St-Guibert a obligé de détourner le trafic de la ligne 161 entre Ottignies et Namur via les lignes 140-147 et 130. Passage du E2412 à Fleurus.

Passage du train international EC97 pour la Suisse sur la ligne "marchandises" 147, une rareté.

Les automotrices 302 et 306 du E2434 sur la ligne 147 où ce genre de matériel est tout à fait exceptionnel !!!

26/02/2005

Depuis le retrait des voitures k4 du service en décembre 2004, le train des écoliers du vendredi E8606 Bruxelles-Midi - Arlon est assuré au moyen de voitures M4m tractées par une locomotive de la série 23. Passage du E8606 à Braibant (ligne 162) le 25 février 2005.

Depuis peu et pour pallier le manque de voitures B I11 engagées massivement aux trains internationaux vers la Suisse, des voitures BDX sont placées à chaque extrémités des rames assurant les trains IC-A Ostende-Eupen 5--. Vue du train IC 543 pour Ostende à Welkenraedt, derrière la 1324 la i11 BDX, et l'autre en queue, le 23 février 2005.

Au printemps 2005, le haut fourneau de Seraing sera fermé, une page de l'histoire industrielle va encore se tourner, ainsi que pour le trafic particulier de la région comme les poches de fonte en fusion qui relient quotidiennement le site de Seraing à Chertal.

A deux pas du haut fourneau, un petit faisceau de quelques voies le long de la ligne 125A sert aux échanges des wagons entre le site de Cockerill et le réseau SNCB. Un engin privé évolue les poches de fonte le 23 février 2005.

Ambiance industrielle, la 7815 de Kinkempois prend le relais pour emmener les poches de fonte vers Chertal. Seraing, le 23 février 2005.

Depuis les nouveaux horaires de décembre, beaucoup de trains sont assurés par des BB-36000 SNCF entre Aulnoye et Châtelet, Monceau, Ronet et Montzen !! La 36029 en tête du train pour Ronet à Landelies, le 24 février 2005.

Ces engins ont même certaines journées le monopole des trains de marchandises circulant sur la ligne 130A entre Charleroi et Erquelinnes. Passage d'un train en provenance de Carlam de Châtelet avec des wagons de rouleaux d'aluminium baignant dans un produit destiné à la France. Landelies, le 24 février 2005.

Bizarrement, le train "VW" E47264 Ruisbroek-Aachen a été assuré jusque Montzen par la 2553 au lieu d'une 23 titulaire du train le 23 février 2005. Le voici lors de son arrivée à Montzen.

Depuis le 14 décembre 2004, les voitures suisses ont remplacées les I11 des trains EC96/97 Bruxelles-Zurich. Voici le passage de l'EuroCity 97 à Florée le 25 février 2005.

Les rames de voitures M6 de FCL de l'axe IC Charleroi-Anvers sont encadrées par des HLE série 21/27 qui circulent à présent en unité-multiple. La rame FCL M-77 de 8 voitures M6 encadrée des 2751 et 2743 à Châtelet le 23 février 2005. La rame a assuré le dernier train E2045 et va retourner sur Charleroi comme RE7720.

Afin de commander la locomotive de queue en unité-multiple, les voitures de ces rames ont été adaptées, par l'équipement de câbles d'UM dont voici le branchement à la locomotive.

19/02/2005

Le 18 février 2005, un nouveau parcours de mesures a été effectué sur la LGV 1 entre Bruxelles-Midi et Esplechin Frontière. Cependant, l'autorail de mesures EM130 de la SNCB n'étant pas équipé du système de signalisation TVM430 propre à la LGV1, il a été encadré des 55 TVM stand-by de Ath 5514 et 5501. Tubize, le 18 févier 2005.

Le 2329 vient de sortir de l'atelier de Salzinnes où elle était entrée à la suite d'un accident. Avant d'être remis en service normal, les engins sortant des ateliers effectuent un parcours d'essais en tête de trains régulier. la 2329 fut donc placée entre Ronet et Châtelet en tête des 5537 + 5514 du Z34740 Genk-Châtelet le 16 févier 2005 photographié au passage à Termnée sur la ligne 130.

Le 17 février 2005, un train de mesures télécom a été mis en ciculation entre Schaerbeek et Louvain-La-Neuve avec la voiture de mesures ES800 encadrée de deux voitures M4m-B et des 2325 et 2613.

Il faut ajouter que la venue de ce genre de matériel dans la cité estudiantine est tout à fait exceptionnelle !! Louvain-La-Neuve, le 17 février 2005.

Les locomotives 62 qui ont été retirées du serice "train" ont été cédées aux services de l'intrastructure ou Tuc-Rail. La 6221 ex LNC assure les trains de travaux Tuc-Rail depuis la base de Bruxelles-Petite-Ile le 18 février 2005.

L'atelier de Charleroi a échangé récement ses 7730 à 7735 au profit de nouvelles 7812 à 14 et 7825 à 7738. Les 78 sont à présent en roulement régulier, comme ce Z77131 Monceau - Aisemont de passage à Tergnée le 16 févier 2005 avec la 7833 en tête des 28 wagons vides.

Bien que les jours des locomotives de la série 25 soient comptés, elle sont toujours bien présentes au roulement des 22 comme en tête de ce train de pointe E8092 Bruxelles-Aalst via Jette vu ici à Forest-Voitures le 18 février 2005.

13/02/2005

Le 9 février 2005, un parcours de mesures a été effectué sur la ligne LGV 1 avec 2 locos monocourant 25.000 v SNCV (côté Paris 22399 - 22380 côté Hal) encadrant les voitures de mesures de contrôle de la géométrie de la voie Mauzin et Hélène. Le parcours vient de repartir de Halle Ring et va au Coucou à contre-voie ; il retournera ensuite à Esplechin Frontière, photographié sur la LGV1 à Rebecq.

Autre vue du parcours passant à Ghislenghien à présent.

Des parcours d'étude de ligne des machinistes SNCF ont été mis en circulation le 9 février 2005 entre Aulnoye et Lessines avec la 36016. Photo lors du passage à Lessines.

Le 13 février 2003, la rame (de 10 hv i10) qui a assuré le train spécial Intersoc Brig - Mouscron via Luxembourg est retournée à vide à Forest via Mons - La Louvière - Marcinelles - Fleurus - Ottignies et la L161. Passage de la ER13592 à Fleurus, dont il faut souligner que passage de ce type de matériel est tout à fait exceptionnel !!!

7/02/2005

Superbe vue nocturne du train Z48555 Racc "Les Petons" de Yves-Gommezée à Montzen arrêté au signal d'entrée de Namur le 2 février 2005. Derrière les 7814, 7750 et 7746 de Charleroi, 30 wagons de calcaire, soit 2600 tonnes !!!

Vue de la 5533 "Rhin d'Acier" qui stationne à l'atelier de Salzinnes pour entretien.

Pas mal l'anciennes locomotives série 51 et 62 radiées se trouvent à Montzen. Montzen, le 2 favrier 2005.

Faisons un petit passage au nouveau faisceau des rames de Ronet, au poste d'entretien. C'est à cet endroit que les rames "voyageurs" sont garées et entretenues. Le week-end, la rame du E7405/8405 Huy - Bruxelles-Midi vient garer pour entretien, la 2760 en tête, le 29 janvier 2005.

Des automotrices sont aussi garées, le lundi, la 811 assurera le E3305 de Yvoir à Essen, la 375 le 2505 pour Dinant, la 678 un L vers Wavre. Ronet, le 29/05/2005.

Pour le plaisir des yeux, la brochette de 73 radiées à Marchienne-au-Pont de nuit... fin janvier 2005.

17/01/2005

Le 12 janvier 2005, un train pour la Suisse a été mis en circulation, composé de 15 voitures I10 + I6 remorquées par les 2379 + 2340. Partit de Forest, départ de Charleroi puis passage à La Louvière - Bruxelles-Midi - Liège - Ronet > Namur - Luxembourg.

Le train prêt au départ de Charleroi-Sud, devant le Block 20 commandant les installations, et d'où on jouit d'une vue superbe !

Les locomotives de la série 73 première tranche de Charleroi (7301-7335) ont toutes été retirées de la circulation le 12 décembre 2004. Elles sont garées temporairement à Marchienne-Au-Pont. Le 12 janvier 2005.

Vue des 7320,7323,7305,7324,7325 et 7317 le 12 décembre 2005.

Le temps que les 7723 à 7729 de Stockem soient équipées du système de radio-commande, quelques 78 de Anvers y ont été détachées pour combler le manque d'engins. Voici les 7829 + 7826 qui font la desserte de la Cellulose, au côté du train d'essais de la L165 à Virton le 12 décembre 2004. Photo : M Demoulin.

Le 12 décembre 2004, des essais en vue de la mise en service de la nouvelle ligne 165 Aubange-Mont-St-Martin se sont déroulés, au moyen de la 3005 CFL et la 6251 Infra, photographié ici dans la courbe de la Y de Aubange. Photo: M Demoulin

4/1/2005 Bonne Année !!

Le 22 décembre, un parcours de mesures Télécom a été mis en circulation entre Schaerbeek et Philippeville avec la 7749 de Charleroi en tête depuis Monceau.

Passage de ce train très "spécial" à Walcourt, derrière la 7749 deux i5 et la ES800 de Télécom. Walcourt, le 22 décembre 2004

Depuis le 12 décembre 2004, toutes les 62 restantes ont été retirées du service "Train". Il ne reste plus que quelques machines pour le service de l'infrastructure de cette série. Les 6319 et 6292 de Kinkempois passent à Beez le 9 décembre 2004.

Retour vers la page d'entrée