29/08/2004

Le retour du "Krinkel 2004", une première dans la région de Charleroi, la remorque d'un train de voyageurs par une 77 ! La 7738 devant les 7 voitures M2 en route vers Mariembourg, et le retour à charge vers Charleroi le 29 août 2004, vues en gare de Walcourt. Photos: Nicolas Pierre.

Depuis juin 2004, les trains IR Charleroi-Tournai sont assurés au moyen de voitures M4m tractées par des HLE 21/27. Passage du train E3816 Charleroi-Tournai, composé de 6 voitures M4m remorquées par la 2156. Des M4m, devenu quotitien en gare de Piéton le 9 août 2004.

Passage d'un train dont on ne se lasse pas, le EC90 Milan - Bruxelles avec la 2002 en tête depuis Luxembourg, surpris dans les champs entre Courrière et Assesse ligne 162 le 3 aôut 2004.

Jolie photo qui mérite d'être mise sur le site, dans les environs de Jamioulx ligne 132, l'autorail 4108 passe sur le pont de l'Eau d'Heure le 9 août 2004.

Le 23 août 2004, et en l'occasion du "Krinkel 2004", des trains spéciaux ont été mis en route entre Hasselt, Anvers et Ostende et à destination de Mariembourg. Voici le train spécial Z18005 composé de 7 voitures M2 remorquées par la 6254 de Charleroi. Ce train était suivi d'un autre identique avec la 6253 en tête. Walcourt, le 23 août 2004.

Le 7 août 2004, le PFT a effectué un voyage d'adieu de la Venbhan. Les festivités se sont clôturées par un superbe parallèle des 202.2020 PFT, 1805 CFL et 5307 SNCB à Sourbrodt au bout de la ligne 48.

Le trafic marchandises ayant repris sur la ligne 132, les LZ+LLZ 48555 se rendent à Yves-Gomezée pour chercher le train dont nous vous parlions précédement. Walcourt, le 9 août 2004.

16/08/2004

Les manoeuvres en gare de Jemelle et la desserte de la carrière se fait au moyen d'une locomotive 73 de Stockem qui séjourne là une quinzaine de jours. La 7340 sort avec une charge de la carrière, le 2 août 2004.

Decouvrez toutes les photos de la desserte en cliquant sur ce lien

Tous les dimanches d'été, un train spécial est organisé par le Groupement des Amis du Rail, entre Luxembourg et Blankenberge. Voici le retour du train vers Luxembourg composé de voitures Weggman CFL à Lonzée le 1 août 2004.

Les trains de marchandises de l'axe Nord-Sud avec les doublettes de 13/3000 circulent habituellement par l'Athus-Meuse. Mais il arrive qu'un d'eux circule par la bonne vieille ligne 162 comme celui-ci surpris à Assesse avec les 1321 + 1354 en tête, le 3 aôut 2004.

04/08/2004

Le 22 juillet 2004, une voiture de mesures SNCF a été transférée de Bruxelles à la France via Luxembourg et incorporée dans le train EC 97 vu au passage à Bovesse.

Enfin le retour de trains de marchandises sur la ligne 132 ! Un train devenu régulier, le Z48555 / Z48556 composé de wagons DB circule quotidiennement entre Montzen et le nouveau raccordement des Petons à Yves Gomezée. Notez l'engin de la carrière assez... spécial... Yves-Gomezée, le 23 juillet 2004.

Decouvrez toutes les photos de la desserte en cliquant sur ce lien

Passage du train Z48555 à Berzée le 23/07/04, remorqué entre "Les Petons" et Monceau par les 7748 et 7736 de Charleroi. (Grands remerciements à Laurent de Carolorail).

Depuis peu, les AM'96 400 bi-courant ont fait leur apparition sur la ligne 36c en tête des trains IR 35-- Bruxelles-National-Aéroport - Gand-St-Pierre. Depuis déjà 3 ans, les AM'96 MJ 501 à 524 de Stockem circulaient déjà sur la 36C aux trains 4218/4239-4220/4241 et 4222/4243. Aéroport de Bruxelles, l'AM 513 du E4218 le 28 juillet 2004.

Les 27 et 28 juillet 2004, un train de mesures a circulé de nouveau entre Schaerbeek et Ronet via les lignes 140 et 147. Passage du train remorqué par la 2344 ligne 147 à Fleurus, les tests de radio sol-train avec la ES800 située après les 2 hv k4.

Afin de mieux visualiser le numéro des autorails série 41, le matricule a été ajouté sur les face avant. Vue du train vers Dinant via Bertrix à Libramont le 30 juillet 2004.

Il y a de moins en moins de HLZ 73 première génération (7301-7335) dans le contingent de Charleroi. La 7331 manoeuvre à Monceau le 23 juillet 2004.

30/07/2004

Tous les jours, des trains complets de chaux partent de la carrière de Aisemont située en bout de la ligne 150. La remorque de ces trains de marchandises est assurée par une 77 de Charleroi. Le Z77131 Monceau - Aisemont sort de Tamines le 28 juin 2004.

Passage à hauteur de Falisolle de ce train régulier ligne 150, la 7747 remorque une rame de 15 wagons vides, le 28 juin 2004.

En l'occasion des fêtes de la marine à Zeebruges début juillet, un train spécial encadré des locomotives vapeur 29.013 et diesel 201.0010 a assuré des navettes entre Zeebruges et la base militaire. Passage d'un de ces parcours dans le village de Zeebruges

Entrée en gare de Jemelle du train IC 2141 Luxembourg-Bruxelles composé des AM 523 et 515 juillet 2004.

Passage à Visé d'un transport de coils en provenance de Chertal pour l'usine Ford de Genk, juillet 2004.

19/07/2004

Le 6 juillet 2004, un train de mesures a été mis en circulation entre Schaerbeek et Jemeppe-s/Sambre via les lignes 26, 161, 140, 147 et 130. Il était tracté par la 2344 et composé de la voiture de mesures B-Télécom ES800, et de deux voitures K4 dont c'était la première apparition sur les 140 et 147 ! Tilly-Garage, le 6 juillet 2004.

Rencontre insolite entre les autorails du PFT garés à Ciney, et l'automotrice de mesures 106 de la SNCB.

Une image qui rappelle le passé... Ciney, le 8 juillet 2004.

Vue du train EC 90 "Vauban" Milan-Bruxelles composé de voitures italiennes remorquées par la 2024. Passage à Bovesse dans le Namurois, le 6 juillet 2004.

Les locomotives 77 de Merelbeek assurent quotidiennement les manoeuvres dans les enceintes du port de Zeebruges. Voici la 7803 dans le faisceau le 10 juillet 2004.

Enfin une vue du fameux nouveau train EN 349 Bruxelles-Moscou, à Fexhe-Le-Haut-Clocher le 4 juillet 2004, composé en tête de voitures polonaises et allemandes d’une même livrée bleu/blanc. Ce jour-là, il est remorqué par la 1605.

Arrivée en gare de Luxembourg le 8 juillet 2004 du train EC 97 Iris Bruxelles-Chur. il est composé de 1 voiture I10, 1 I6 et 4 I11 de la SNCB.

C'est ensuite une locomotive française qui prend le relais jusque Basel. Ce jour-là c'est la 15019 SNCF qui reprend le EC97. Lëtzebuerg, le 8 juillet 2004

Croisement des trains IC de la relation Bruxelles-Namur-Dinant/Liers tout deux à 130 km/h, les AM 318, 302, 325 et 308 du E2418, les 434, 320 du E2439 à Bovesse le 6 juillet 2004.

12/07/2004

le 27 juin 2004, un train spécial a été mis en circulation au sud du pays au moyen d'un autorail Picasso de la SNCF. Le voici quittant Arlon vers la France via Athus à Hondelange.

Allons nous balader dans la gare d'Athus le 25 juin 2004. Caractéristique de cette gare belge : elle n'est desservie en service commercial voyageurs que par des trains CFL !!! Les automotrices 2013 + 2019 s'apprêtent à démarrer vers Luxembourg.

Passage d'un autorail SNCB à Athus, mais vide, le ZM5959 (4125) va à l'atelier de Stockem pour entretien.

Vue du faisceau d'Athus, la 7339 de Stockem effectue des manoeuvres.

Passage d'un train de marchandises en provenance de la Cellulose des Ardennes à Virton. Les wagons sont remorqués par les 7728 + 7725 de Stockem.

Venant de Stockem par la ligne 167, la 7729 de Stockem entre à Athus le 25 juin 2004.

08/07/2004

Les travaux de renouvellement de la ligne 37 nécessitent la mise en circulation de longs trains de travaux. La remorque de ceux-ci est assurée par des locomotives 52 et 53 cédées à Tuc-Rail. La 5303 en tête d'un de ces trains qui stationne à Visé le 24 juin 2004.

Et le 24 juin, on recommence ! Les 201010 et 204004 engins « musées » remorquent 10 vieilles locomotives entre Anvers Nord et Montzen. Voici ce parcours étonnant au passage à Visé Haut.

Les travaux de la nouvelle ligne Athus – Mont Saint Martin avancent. Les voies vers Rodange et Athus ont déjà été ripées. Voici un train de containers en provenance de Ronet, remorqué par la 3017 CFL, qui, à la bifurcation d'Aubange, prend la direction de Rodange le 25 juin 2004.

Un peu plus loin, la pose des voies se poursuit. Un train de travaux remorqué par la 6251 se trouve à quelques centaines de mètres de la frontière française à partir de laquelle les voies et caténaires sont déjà posées ! Aubange le 25 juin 2004.

Les trains de marchandises remorqués en traction électrique sont très rares sur la ligne 167 entre Athus et la bifurcation d’Autelbas. Cependant, le dimanche 4 juillet 2004, le train EE 49816 Thionville - Anvers a circulé avec environ 18 heures d'avance et a été dirigé à la gare de formation de Stockem au lieu de la ligne « Athus Meuse ». Il est composé d'une double rame de wagons Fals, soit 46 wagons d’où une longueur de 580 mètres, les 1338 et 1325 en unités multiples en assurant la traction. Hondelange le 4 juillet 2004.

01/07/2004

Les 21 et 24 juin 2004, un impressionnant acheminement de locomotives déclassées s'est déroulé entre Anvers et Montzen. La remorque de 10 type 51 a été assurée par les engins musées en double traction 210.010 et 204.004, photo lors du passage à Visé Haut le 21 juin 2004.

Le train international 242 Berlin - Bruxelles - Paris vient d'entrer dans la formation de Quévy. Il était tracté depuis Aachen par la 2717 et composé de 13 voitures couchettes de la DB. Une machine française va prendre le relais jusque Paris. Quévy le 16 juin 2004.

Départ de Quévy vers la France du INT 242 avec la 15014 SNCF en tête le 16 juin 2004.

Le vendredi, un train de pointe supplémentaire circule entre Bruxelles-Midi et Arlon. Ce train est composé de 6 voitures K4 et une M4m BD. Voici le E8606 de passage à Marloie le 11 juin 2004.

Le train de pointe 7802 Quévy - Schaerbeek est assuré entre Quévy et Mons au moyen d'une automotrice break. Le voici, AM 382, prêt au départ à Quévy voie latérale le 16 juin 2004.

Les navetteurs de la ligne 140 sont bien triste. Leur train P 7757 Charleroi-Sud - Ottignies - Bruxelles-Midi est composé depuis le 14 juin 2004 d'une rame de 6 voitures m4 au lieu de m4m soit moins de confort. Le train E7757 entre en gare de Fleurus le 17 juin 2004.

Le 11 juin et pour permettre la circulation des E2127 / E2115 en rame tractée le lundi 13, 11 voitures M6 ont été transférées de Châtelet à Arlon. La remorque était assurée par deux locomotives en UM les 2608 et 2330 ce qui n'est pas courant. Passage du parcours E17579 qui entre à Marloie.

Retour vers la page d'entrée